Prix réduit ! Cycle Sang et Or - #6/6 , La Fraternité sans Bannière - Trône de Fer Seconde Edition Agrandir l'image

Cycle Sang et Or - 6/6 , La Fraternité sans Bannière - Trône de Fer Seconde Edition

JCE-TDF-2ED3_66

Nouveau produit

La Fraternité sans Bannière, cycle Sang et Or, seconde édition

Plus de détails

5 Produits

Aucune prime de fidélité n'est accordé pour ce produit, car celui-ci bénéficie déjà d'une réduction


10.46€ TTC

-30%

14.95€ TTC

En savoir plus


JCE

Le Trône de Fer - Seconde Edition

#3 - Cycle Sang et Or

6/6 La Fraternité sans Bannière

« Sans un sourire, lord Béric posa la pointe de sa rapière sur la paume de sa main gauche et l’y fit lentement glisser. Le sang ruissela, sombre, de l’estafilade qu’il s’était faite, inonda l’acier... et, tout à coup, la lame s’embrasa. »
- George R.R. Martin, L’Épée de Feu

Le tumulte de la guerre des cinq rois secoua jusqu’aux fondations de Westeros, brisant la paix qui avait perduré depuis la rébellion des Greyjoy. Cette nouvelle guerre força les grandes maisons à choisir leur camp et prêter main-forte à Renly et Stannis Baratheon, ou à apporter leur aide à Robb Stark, Joffrey Baratheon ou encore Balon Greyjoy. Et pourtant d’autres ne se battaient non pas pour un roi, mais pour le peuple. Et là où beaucoup voient ces hommes et ces femmes comme des hors-la-loi, d’autres voient en eux des champions et des héros – de véritables chevaliers.

Prenez les armes avec les hors la loi dans La Fraternité sans Bannière, le 6e chapitre du cycle Sang et Or pour Le Trône de Fer LCG ! À l’approche d’une fin de cycle qui s’annonce grandiose, vous aurez la chance de voir ses thèmes davantage développés grâce à de nouvelles cartes Économie et un nouveau soutien pour le mot-clé Octroi à travers les huit factions. Que vous soyez au service de La Garde de la Nuit aux côtés de Donal Noye, ou à la tête de la Fraternité avec Béric Dondarrion, cette extension a beaucoup à vous offrir, en particulier une nouvelle carte dessein qui vous permettra de rejoindre la Fraternité sans Bannière.

La Communauté Oubliée

Choisir une carte Dessein est l’une des décisions les plus importantes que vous pourrez prendre lors de la création de votre deck pour Le Trône de Fer LCG, et ce pour des raisons assez évidentes. Votre carte dessein décidera de l’orientation de tout votre deck, que vous utilisiez Rois de l’Hiver (Appel aux Armes, 38) pour réduire à néant l’économie et les finances de vos adversaires, ou révéliez des cartesMachination inattendues comme « Les Pluies de Castamere » (Les Lions de Castral Roc, 45), ou poursuiviez une autre voie vers la victoire.

Dans La Fraternité sans Bannière, une nouvelle carte Dessein entre en jeu et ouvre la voie à quantité de nouveaux decks. Et pourtant, dès ses premières lignes la carte Dessein La Fraternité sans Bannière (La Fraternité sans Bannière, 119) se singularise immédiatement des autres decks que vous pouvez construire.

S’il y a bien eu une constante avec les cartes Dessein, c’est que vous pouviez toujours compter sur le soutien des personnages les plus iconiques de votre faction principale. Par exemple, la Maison Lannister peut toujours faire appel à Tywin Lannister (Boîte de Base, 90), et la Maison Baratheon a la chance de pouvoir se battre aux côtés de Robert Baratheon (Boîte de Base, 48). Lorsque vous rejoignez la Fraternité sans Bannière, toutes vos alliances passées volent en éclat puisque la carte Dessein vous empêche d’inclure des personnages loyaux dans votre deck.

Évidemment, vous pouvez légitimement vous attendre à recevoir quelque chose de significatif en échange du sacrifice de vos personnages les plus puissants, et La Fraternité sans Bannière tient sa promesse en augmentant de manière notoire la puissance de vos personnages neutres. La carte Dessein dit « Réaction : après le début de la phase de défis, inclinez votre carte faction pour choisir un personnage neutre que vous contrôlez. Jusqu’à la fin de la phase, ce personnage gagne (choisir une option) : Furtivité, Intimidation, Perspicacité ou Renom. »

Au final, ce que vous allez gagner avec La Fraternité sans Bannière c’est une versatilité absolue à l’approche de la phase de défis. Si vous êtes à court de cartes, vous pouvez attribuer Perspicacité pour piocher plus de cartes. Si vous avez besoin de plus de pouvoir pour vous rapprocher de la victoire, vous pouvez gagner Renom. Et si jamais vous souhaitez tout simplement ignorer les personnages adverses lors de la résolution de défis, vous pouvez attribuer Intimidation et Furtivité. Peu importe la situation du jeu en cours, La Fraternité sans Bannière peut vous apporter un avantage décisif.

Ce qui va vous être nécessaire pour profiter du plein potentiel de La Fraternité sans Bannière, c’est une bonne réserve de personnages neutres. Après tout, si vous vous retrouvez sans personnages neutres en jeu, votre carte Dessein ne vous est d’aucune utilité. Des personnages comme Jagen H’ghar (La Voilà, ma Légitimité, 77) s’y prêtent parfaitement, mais le meilleur moyen d’utiliser La Fraternité sans Bannière, ou du moins au début, c’est encore avec les Sauvageons. L’avantage d’attribuer Intimidation, Furtivité, Perspicacité ou encore Renom à des personnages puissants comme Clinquefrac (Les Veilleurs au Rempart, 39) ou Tueurs de Corbacs(Les Veilleurs au Rempart, 41) saute aux yeux.

Toutefois, peu de personnages sont mieux adaptés à cette carte Dessein que le leader de la Fraternité – Béric Dondarrion (La Fraternité sans Bannière, 117). Conçue par le champion d’Europe de mêlée 2014 Jakob Hultman, Béric Dondarrion est un formidable leader pour vos personnages – notamment pour son immunité quasi-totale à la mort. Quand Béric Dondarrion entre en jeu, vous y poserez 6 jetons Baiser. Ensuite, à chaque fois que Béris est tué, vous pouvez défausser un baiser pour le sauver ! Retirer ces jetons Baiser réduit la FOR de Béric, mais si vous venez de survivre à Valar Morghulis (La Voilà, ma Légitimité, 80) ou de résister à une prise militaire sans avoir à sacrifier vos troupes, le baiser de la vie est un tout petit prix à payer. Tout comme dans les romans, Béric continuera à combattre pour votre cause là où d’autres, plus faibles, auraient déjà mis un genou à terre ou péri.

Il est également important de souligner que Béric Dondarrion porte le trait R’hllor. La dévotion de Béric envers le Maître de la Lumière en fait un allié parfait deMélisandre (Boîte de Base, 47) pour maintenir vos ennemis à genoux. À mesure que d’autres personnages de la Fraternité dévoués à R’hllor entrent en jeu, une allégeance envers la Maison Barathéon pourrait bien se révéler être une des meilleures solutions pour la Fraternité sans Bannière.

Une Épée de Feu

Une nouvelle carte Dessein va faire son apparition dans Le Trône de Fer LCG, et avec elle de nouvelles options pour chaque faction. Brandirez-vous l’épée ardente de R’hllor avec Béric Dondarrion et la fraternité ?

La Fraternité sans Bannière, 6e chapitre du cycle Sang et Or pour Le Trône de Fer LCG.

Avis
Donnez votre avis
Cycle Sang et Or - 6/6 , La Fraternité sans Bannière - Trône de Fer Seconde Edition

Cycle Sang et Or - 6/6 , La Fraternité sans Bannière - Trône de Fer Seconde Edition

La Fraternité sans Bannière, cycle Sang et Or, seconde édition