Android Netrunner - VF #3/4 Bascule Agrandir l'image

Android Netrunner - VF #3/4 Bascule

JCE-AN-03-4

Nouveau produit

Android Netrunner : Le Jeu de Cartes Cycle 3 : Le Cycle Lunaire

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Stock:

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 0.70€ grâce à notre programme de fidélité. Votre panier totalisera 0.70€ qui pourront être convertis en bon de réduction.


14.95€ TTC

En savoir plus

Android Netrunner : Le Jeu de Cartes
Cycle 3 : Le Cycle Lunaire

#3/4 Bascule

Bascule, le quatrième paquet de Données du Cycle Lunaire pour Android : Netrunner LCG, est désormais disponible sur notre boutique en ligne et dans quelques jours chez vos commerçants favoris !

Tout au long de la première moitié du Cycle Lunaire, nous avons observé que les Corpos et les Runners étaient secoués par leur transfert vers la Lune. Dans un premier temps, tout semblait différent. La gravité y était réduite, l’air recyclé, la latence et les vagues d’ondes monnaie courante. Les Corpos y sont arrivées les premières, le début de partie pourrait bien en devenir la fin, et la fin devenir le début une fois de plus.

Sur la Lune, les échos fantômes de signaux transmis il y a bien longtemps ont acquis une certaine permanence et interfèrent avec les nouvelles données. Les Glaces lunaires mutent, passent de Barrière à Verrou et vice-versa. De puissantes traques tentent d’anéantir les piratages même lorsqu’ils échouent, et les Runners ont commencé à décrypter des fragments du légendaire protocole source.

À présent, tandis que les deux camps se bousculent l’un l’autre, cherchant à s’adapter à leur nouvel environnement, ils réalisent que seule une vérité reste éternellement inviolable : les crédits sont rois.

À Heilein comme ailleurs, vous avez toujours besoin de crédits pour scorer vos projets, assembler vos Stations, activer vos Glaces et améliorer vos Brise-glaces. Sans eux, vous n’êtes qu’une coquille vide attendant d’être brisée. Voilà pourquoi la presque totalité des 60 cartes (3 exemplaires de 20 cartes différentes) de ce paquet de Données propose de nouvelles efficiences économiques, utilisables au cours des luttes cybernétiques que vous menez au cœur de ce nouvel environnement lunaire.

Réduire. Réutiliser. Reconstruire.

L’une des nouvelles cartes Économie les plus intéressantes et impactant fortement le jeu est l’identité du Consortium Weyland, Soleil Bleu (Bascule, 68). Bien entendu, une identité représente davantage qu’une simple carte Économie, mais la devise de Soleil Bleu est « Énergie Illimitée. Prix Raisonnables ». Elle nous supplie d’explorer son potentiel économique.

La première chose que nous avons réalisée est que la devise de Soleil Bleu n’est pas une vaine vantardise. L’usine d’énergie se spécialise dans la fusion nucléaire, et sa capacité spéciale vous permet d’ajouter une carte activée au QG pour gagner un nombre de crédits égal au coût d’activation de la carte. Cela transforme immédiatement les effets d’un Avoir tel que Campagne Adonis (Boîte de Base, 56) en quelque chose de semblable à une opération réutilisable. Si vous installez Campagne Adonis et attendez pour l’activer que le Runner ait dépensé son dernier click, vous pouvez lors de votre prochain tour remporter 3 crédits et retourner Campagne Adonis dans votre main afin de récupérer les 4 crédits que vous venez juste de dépenser pour l’activer. Vous pouvez ensuite répéter cette manœuvre autant de fois que vous le souhaitez, à condition que le Runner n’accède pas à cet Avoir et ne dépense pas 3 clicks pour l’effacer.

Cependant, vos investissements dans Soleil Bleu offrent également des dividendes supplémentaires puisque l’identité jalonne l’économie brute de fausses informations. Lorsque vous ramenez une carte dans votre main pour ensuite en installer une autre, vous poussez le Runner à croire que vous venez de réinstaller la carte tout juste recyclée et le défiez ainsi de programmer son prochain piratage en fonction de cette supposition.

Explorons à nouveau l’idée de cet Avoir recyclé, mais remplaçons la Campagne Adonis par un Traquenard ! (Boîte de Base, 70). Vous l’installez puis le reprenez en main pour gagner 0 crédit, mais le Runner sait que vous possédez désormais un Traquenard !. Vous savez tous deux que vous l’utilisez comme leurre ; ainsi, lorsque vous installerez votre prochaine carte face cachée dans un serveur distant non-protégé, la question sera de savoir si le Runner la piratera ou non.

Soleil Bleu est l’une des très rares cartes Corpo qui vous autorise à réaliser ce genre d’escroquerie, partageant quelques indications soigneusement choisies afin de détourner l’attention d’autres informations.

Atmosphères pressurisées

Soleil Bleu n’est que l’une des nombreuses cartes de Bascule qui vous permet de jouer avec votre rendement économique de manière inédite et intéressante. Chacune des autres Corpos obtient sa part du gâteau, de même que les Runners.

Cependant, la productivité que privilégient les cartes de Bascule diffère de celle qui avait jusqu’alors été développée sur Terre. Ce ne sont plus uniquement de simples campagnes de marketing comme la Campagne Adonis ou des stratégies d’investissement telle que Fonds d’Investissement (Boîte de Base, 110). Elles offrent une efficacité ancrée dans les interactions variables entre Corpos et Runners. Tout comme Architecte (Bascule, 61) et Comptes Annulés (Bascule, 66), les stratégies économiques autorisées par Bascule sont sournoises, agressives et parfaites pour les luttes cybernétiques issues de l’atmosphère pressurisée de la Lune.

Que vous protégiez les serveurs des Corpos ou tentiez de fouiller à l’intérieur, il vous faudra des crédits. Dans Bascule, vous découvrirez de nouveaux moyens d’en collecter, d’en extraire, d’en faire une Injection (Bascule, 73) dans votre système et d’en soutirer à votre adversaire.

Après tout, au jeu des données, les crédits sont rois.

Avis

Donnez votre avis

Android Netrunner - VF #3/4 Bascule

Android Netrunner - VF #3/4 Bascule

Android Netrunner : Le Jeu de Cartes Cycle 3 : Le Cycle Lunaire